gérer_balise_alt

Bien gérer la balise Alt dans un emailing

L’utilisation des images dans un message emailing permet de donner du dynamisme à notre propos, mais mal gérer, il peut aussi nuire à la bonne compréhesion de celui-ci.
Dans plus de 70% des cas, en réception chez nos contatcs, les images ne s’affichent pas et si nous lisons notre mail sur un smartphone, en fonction de notre abonnement et de notre réseau, cela peut devenir périlleux de télécharger le contenu total du message.
Donc encore une fois l’utilisation des images doit vraiment être bien gérée.
Voir et lire notre article Images et emailing

Pourquoi il est important de bien gérer la balise Alt dans un emailing

La balise alt joue sur la délivrabilité

– Un message travaillé et bien composé joue sur la délivrabilité, sur son potentiel à passer à travers les filtres anti-spam.
La présence ou non d’un texte au niveau de la balise alt influe sur ce principe. Donc si nous voulons optimisé la bonne réception de nos messages chez tous nos contacts, il est indispensable de mentionner du contenu textuel dans la balise Alt au niveau de l’appel des images.

La balise alt joue sur la bonne compréhension du message et donc sur le taux d’ouverture

– Nous savons donc que lorsque les images ne s’affichent pas automatiquement, le texte présent dans le code au niveau de la balise se subtitue à l’image et c’est ce texte qui apparait et qui peut être lu (l’affichage est différent selon le logiciel de réception utilisé).
Il est donc important que ce texte lisible soit en adéquation avec notre propos et communique également une information.
Très souvent, en réception, nous pouvons lire à la place des images : logos, images 1, illustration, visuel …
Ces termes, lisibles par une très grande majorité de nos lecteurs, n’apportent aucune information particulière, n’incite pas à découvrir et à télécharger les images. Ces termes n’ont donc aucun intérêt et peuvent même nuire à la perception de nos campagnes.

Comment bien gérer la balise Alt dans un emailing

Les termes à utiliser ou à ne pas utiliser

Comme pour tout contenu de notre message, nous éviterons de mentionner du texte avec des spamwords. Les termes trop racoleur commercialement peuvent faire passer notre message dans la catégorie spam. (à lire l’article de Mailjet Les mots qui déclenchent l’alerte au spam).
Encore une fois, ce texte doit donner de l’intérêt, doit compléter le texte « normal » lisible par tout le monde. Ce texte peut donc donner des informations supplémentaires que nous n’avons pas pu mentionner dans notre prose ou bien rapeller à l’internaute que l’image une fois téléchargée apporte une valeur complémentaire.
Le texte « Pensez à télécharger les images  » par exemple peut être un bon moyen de rappeler à l’internaute de procéder au téléchargement.

Bien gérer la balise alt
Autres exemples :
autres exemples de texte pour une balise alt

A vous de trouver les mots pour encore une fois, convaincre le lecteur a prendre connaissance de la totalité du contenu de votre message.

Mettre en forme le contenu de la balise alt

Il est possible de styliser la mise en forme du texte présent dans la balise alt en lui définissant une couleur, une typographie, une taille. Il suffit simplement de mentionner la balise style avec les informations de mise en page dans l’appel de l’image.

alt= »Pensez à télécharger les images » style= » color: # eb2b42; font-size: 25px; »

Vous avez d’autres idées de texte ?

Si vous souhaitez suivre une de nos formations dédiées à l’emailing ou autres