L’importance du préheader dans un emailing

Le Préheader dans un emailing est l’élément se trouvant en tête de message et est donc la première information lue par nos destinataires.

Pendant très longtemps, la première phrase en haut d’un message fut « si vous ne visualisez pas correctement ce message, cliquez ici ». Cette phrase permettait d’aller sur la page mirroir du message sur un navigateur. L’affichage des images se faisait donc correctement, il n’y avait plus de blocage. L’interprétation du code html variait beaucoup moins à la lecture.

Comme vous le savez, dorénavant plus de la moitié des emails sont lus sur un mobile. Le confort de lecture n’est pas le même entre un smartphone et un écran de PC. Il devenu obligatoire de composer ses messages en responsiv design. Mais il est également devenu obligatoire de faire débuter le message par une phrase, par un préheader.

Sur votre smartphone, les messages reçus s’affichent les uns à la suite des autres avec quelques infiormations comme l’objet, l’expéditeur et le début du message.

Exemple ci-dessous

Preheader messages smartphones

L’importance du préheader pour la lecture d’un emailing via un smartphone

 

Si nous souhaitons dès cet instant, convaincre notre lecteur d’ouvrir le message et/ou le conserver, ce début de message doit être informative et percutant dès les 5 premiers mots. La phrase « si ce message ne s’affiche pas correctement …  » ne veut dans ce cas rien dire et nuit à la qualité de notre campagne.

Un autre exemple :

message smartphone emailing

message smartphone emailing

Et le même message reçu sur Thunderbird :
preheader emailing
Le lien de visu est toujours présent mais vient après le préheader.

Le préheader a également son importance pour une lecture sur un ordinateur.
lorsque nous travaillons devant notre écran, nous avons la possibilité d’être alerté des nouveux emails reçus par une petite fenêtre en bas à droite de l’écran. Si nous avons bien travaillé notre préheader, alors c’est celui ci qui apparait et qui attire notre attention. La phrase « si ce message ne s’affiche pas correctement, suivez ce lien » ne nous donnera pas envie d’aller lire ce nouveau message.

Vous retrouverez en détail cette information dans mon livre « E-mailing : Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing » aux éditions ENI

Mentionnez-vous dans vos campagnes emailing un préheader ?
Reload

Enter the code