Comment créer le code html de sa newsletter

Comment créer le code html de sa newsletter

Un emailing doit être préparé au format multipart, c’est-à-dire à la fois en HTML et en texte brut. Mais comment créer le code html de sa newsletter sans coder, sans connaitre le langage HTML ? Ceci n’est forcément à la portée de tout le monde et peut être un frein à la mise ne place d’une stratégie de newsletter, qui est pourtant bien plus efficace qu’une présence sur les réseaux sociaux.
En ayant toujours en tête que le code HTML dédié pour une newsletter est particulier. Faire du code qui soit bien interprété par les logiciels anti spam et qui en plus soit comprit par les différents outils de lecture de mails (webmails, logiciels, applications) n’est pas chose facile. Donc il est bon de mettre en pratique les bonnes méthodes.

Comment créer le code HTML de sa newsletter : différentes méthodes de travail

Nous estimons qu’il existe 3 manières de créer et de tenir à jour sa newsletter présentée par ordre de difficulté (la 3ème étant donc la plus simple)

Faire coder par un expert

C’est la méthode la plus simple pour éviter de devoir mettre le nez dans la programmation. Mais du coup qui sera la plus onéreuse. Et vous devrez pour chaque numéro à envoyer, passer par votre prestataire. Un processus de relation devra être mis en place, un planning de travail devra être respecté. Vous préparez les textes, les images, les liens que vous transmettez à votre expert.
Bien entendu un modèle de newsletter aura été initié au préalable et vous devrez le respecter pour chaque nouveau numéro.

Avoir un modèle et le mettre à jour

Cette méthode nécessite toujours de faire appel à un prestataire afin d’avoir un modèle de newsletter bien travaillé initialement.
Le professionnel crée donc le message zéro, vous communique le code et vous pouvez ensuite changer, grâce un éditeur de site web WYSIWYG, les 3 éléments qui varient d’un numéro à l’autre : les textes, les images, les liens URL.
Différents éditeurs existent mais nous conseillons Expression Web 4, qui a l’avantage d’être gratuit et moins compliqué à comprendre que Dreamweaver par exemple.

Utiliser des outils de création de newsletters dédiés

Cette méthode peut être considérée comme la plus simple, la plus autonome, la moins onéreuse mais la moins créative.
Les solutions d’emailing proposent sur leurs plates-formes des éditeurs de newsletter intuitifs. Ils fonctionnent sur le principe de Drag and drop. Différentes fonctions (un texte, un texte avec une image, un bouton call to action, etc) sont prédéfinies. Vous les sélectionnez, les placer à l’endroit voulu dans la newsletter et les paramétrer à votre image, à vos couleurs.
La personnalisation dépendra des propositions de fonctions, vous ne pourrez peut-être pas « customiser » le message tel que vous le souhaitez. Mais vous pourrez être totalement autonome pour un moindre coût car le tarif d’utilisation de ces outils est inclus dans la prestation d’envoi.
Autre avantage et non des moindres, ces outils sont conçus de manière à optimiser votre newsletter. Elle sera plus facilement acceptée par les logiciels antispam et lus correctement sur les différents supports de lecture.
(d’autres articles sur ce blog en relation avec ce sujet Comment créer le code html de sa newsletter : Création de newsletters).
Nous vous conseillons également la lecture de notre autre article : Formation Mailchimp ou autre éditeur de newsletters.
Une formation de 2 jours par exemple peut être utile pour la prise en main de ce type d’outil. Laissez-nous vos coordonnées pour une étude de cette possibilité.

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom

Votre société (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Précisions

"Oui, je souhaite être contacté afin d'avoir plus d'informations sur les formations proposées"




conception message emailing pour mobile

Guide conception message emailing pour mobile

Un guide  de conception message emailing pour mobile

Une infographie de Aweber présentant les différents points à optimiser afin de réaliser un message emailing pour mobile.
Les points à retenir :
– 53% des emails sont lus dorénavant sur smartphone et 75% de ces lecteurs ont tendance à supprimer le message reçu si celui-ci n’est pas lisible correctement sur leurs mobiles.

Utiliser les images avec parcimonie

Les images sont un excellent moyen pour briser les gros blocs de texte et d’ajouter un intérêt visuel à vos e-mails. Mais trop d’images peut devenir rapidement un problème, car difficile à charger et de fait pouvant entraîner une perte de l’intérêt du lecteur.
Notre conseil? utiliser des images avec parcimonie pour réduire le temps de téléchargement.

Uutiliser les espaces blancs

L’importance de l’espace blanc. Cet élément de conception augmente la lisibilité et permet de cadrer le contenu, ce qui lui permet de se démarquer de la foule.

Adapter le contenu

Mettre le contenu le plus important en premier lieu, dans la première partie du message.
Limiter le nombre de vos mots
Ayer un appel à l’action-forte au début de votre messagerie, c’est le bon pari pour capter l’attention du lecteur.

Travailler le call to action

Le Call to action doit être bien présent et accentuer visuellement.
Le mettre en évidence avec une couleur accentuée.
Utiliser un texte simple mais descriptif
S’assurer qu’il est assez grand pour être facilement exploité.

Attention à la hiérarchie

Différents facteurs entrent en jeu lors de l’établissement hiérarchie visuelle. Le poids, la taille et la couleur aident à définir et à hiérarchiser le contenu et influencent le chemin visuel de votre lecteur.

Les couleurs

Eviter d’aller trop loin dans le jeu des couleurs. Trop de couleurs rend illisible le message et peut donner l’impression que votre message est un spam.
Les couelurs ont une signification et peuvent susciter des réponses différentes pour vos lecteurs
Donc limiter le nombre de couleurs et essayer qu’elles aients des nuances s’accordant.

L’alignement

Composer les blocs d’informations comme une grille invisible.
Il est plus facile pour les lecteurs à digérer le contenu s’il est écrit de gauche à droite ou centré.
Mais pour des blocs de textes assez llong, il est préférable d’utiliser toutes la largeur d’un bloc et alors d’éviter le centrage.

Soyez simple

Compte tenu de la petite taille d’écran des suppoprts de lectures et des clients de messagerie utilisés aujourd’hui, il est préférable d’avoir un message concu de manière aussi simple que possible, afin d’assurer une compatibilité maximale.
avoir toujours en tête que les images peuvent être bloquées.
Et fini la barre latérale. Ce n’est abosument pas « mobile-friendly »

Encore plus de renseigenemnts de ce type dans le livre « E-mailing Fidélisation, acquisition : réussir ses campagnes marketing »

conception message emailing pour mobile




Mon livre sur l’emailing

Les éditions ENI m’ont sollicité afin d’écrire un ouvrage sur l’email marketing :
E-mailing – Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing

L’ouvrage sortira en février 2014 dans la collection Web et E-marketing.

Présentation de l’ouvrage : E-mailing – Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing

L’e-mail est aujourd’hui un outil de communication sur le web incontournable. Malgré la concurrence des nouveaux médias, comme les réseaux sociaux, une image altérée en raison du spam, certains risques comme le phishing et le pouvoir de décision maîtrisé et revendiqué par les utilisateurs d’internet, l’e-mail reste le support préféré des internautes pour recevoir des informations commerciales.
La démocratisation du smartphone, des tablettes et la possibilité de lire ses messages à tout moment ont redynamisé son impact et son potentiel.
Pour un site e-commerce, les campagnes d’e-mailing sont obligatoires afin de valoriser les produits; pour toute autre activité, elles sont indispensables.
Que ce soit comme outil de fidélisation (newsletter, e-mail transactionnel…) ou comme outil de conquête, la création d’e-mails et toute la stratégie marketing autour de l’e-mailing doivent se faire avec beaucoup de rigueur.
Ce livre s’adresse aux directeurs marketing, responsables communication, webdesigners et à tous professionnels souhaitant communiquer sur Internet.
En huit chapitres, vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour vous lancer dans des campagnes de e-mailing :
– l’état du marché actuel,
– la bonne stratégie à mettre en place,
– les différents moyens légaux de collecte d’abonnés,
– la manière de concevoir des messages remplissant les trois missions
fondamentales : être lu correctement par tous les supports de lecture, passer à travers les filtres anti-spam, convaincre votre destinataire de passer à l’action,
– savoir choisir ses différents outils techniques,
– comprendre les différents résultats, positifs et négatifs,
– anticiper les évolutions futures




Plus de la moitié des emails sont lus sur un mobile

Litmus a pu analyser l’ouverture de 6 millions d’email, et déterminer quelles sont les habitudes de lecture des internaute.
L’information première est qeu dorénavant le support de lecture majortaire est le mobile.
Il se confirme donc que la conception de messages au format responsive design est obligatoire. Le message doit être lu correctement quelqe soit le support.

Ce qu’il faut retenir :
– 39% des emails sont ouverts sur iOS : 26% sur iPhone, 13% sur iPad.
Iphone = 26%
Android : 22%
Ipad : 13%
Outlook.com : 10%
Yahoo mail : 7%
Outlook : 6%
Apple mail : 5%
Gmail : 3%
Windows Live Mail : 3%
Windows Mail : 2%
Other : 2%
AOL Mail : 1%

– 61% des internautes utilisent leur mobile pour accéder à leur messagerie.
– 68% des utilisateurs de Gmail consultent leurs messages sur mobile.
– Les logiciels de bureau les plus utilisés sont Outlook (34%) et Apple Mail (29%).

webmail-email-infographie




[video] Les tendances de l’emailing en 2014

Bruno Florence confie son expertise sur les tendances de l’emailing à Locita :