Email Marketing Attitude BtoC

Retour sur l’étude annuelle EMA – Email Marketing Attitude BtoC

Tous les ans le SNCD dévoile les chiffres de son étude EMA – Email Marketing Attitude BtoC.

La présentation de l’étude a été faite durant la dernière édition du Paris Retail Week. Vous pouvez visionner ce moment à la fin de cet article.

Email Marketing Attitude BtoC

L’étude EMA – Email Marketing Attitude BtoC, menée pour la dixième année en France depuis 2006, questionne les internautes français sur leur attitude par rapport à l’email.
Cette étude est menée tous les ans par un membre différent du syndicat SNCD. Cette année, elle a été réalisée par NP6, auprès des abonnés newsletters de partenaires NP6 de renom tels que Canal Plus, L’Express ou Easyvoyage.

L’email reste un outil majeur de prospection et de fidélisation

52 % des répondants placent l’email dans leur top 5 des supports les plus incitatifs à la visite d’un
site web et 33 % à la visite d’un magasin.

L’email est lu à tout moment de la journée

73 % consultent leurs emails dès le réveil, 81 % au coucher, 79 % devant la télévision et 48 % pendant les repas.

L’email est lu avec différents supports

– 68 % des internautes utilisent 3 supports ou plus pour se connecter à Internet.
– 48 % utilisent à la fois l’ordinateur personnel, le smartphone et la tablette.
– 80 % de ceux qui utilisent un ordinateur personnel pour se connecter à internet utilisent également un smartphone.
– 3 % des répondants disposent d’une montre connectée et 79 % d’entre eux l’utilisent
cependant pour consulter leurs emails.
– Un internaute sur deux préférant désormais consulter ses emails sur un support mobile (smartphone, tablette ou montre connectée).

Un internaute possède plusieurs adresses emails

– Les répondants disposent de 2,3 boîtes email personnelles.
– 94 % des répondants consultent leur boîte principale au moins une fois par jour et 59 % font de même avec leur boîte secondaire.
– Les trois principales utilisations de la boîte mail principale sont la gestion de la correspondance personnelle (93 %), les services administratifs (74 %) et les achats ou ventes privées (72 %).

L’email est un levier très important

– 87 % des internautes déclarent acheter suite à la réception d’un email commercial
– 95 % déclarent conserver le mail dans leur boîte de réception s’il suscite leur intérêt
– 82 % se rendent en magasin.

Autres chiffres

– 50 % consultent leur dossier de courrier indésirable
– 72 % considèrent qu’un email envoyé suite à leur navigation sur un site internet est intrusif,
– 34 % ont déjà fait un achat sur un site après s’être désabonné des communications de celui-ci
– 57 % ont déjà utilisé le bouton « ceci est un SPAM ».

Télécharger le communiqué du SNCD.

infographie-etude-ema




Email marketing

1 an d’email marketing

Infographie : 1 an d’email marketing

Les E-Commerçants en France et l’email

Contactlab est une société italienne ayant des bureaux à à Paris, Madrid, Londres et Munich.
Elle est le leader italien en email marketing, spécialisé dans l’offre de solutions et de services professionnels au moyen d’outils tels que les e-mails, les sms et le marketing direct digital.
Elle est également propriétaire de NewsletterMonitor, plateforme de veille concurrentielle en email marketing innovante.

A partir des données de ces 2 outils, ils ont analysé 40 087 messages envoyés par 211 e-commerçants entre juin 2013 et mai 2014, afin de mieux connaitre leurs habitudes, de la fréquence aux jours et horaires d’envoi, aux mots clés les plus présents.

Quelques données à retenir :
– les 10 ecommerçants qui routent le plus
– 15,8 messages envoyés par mois
– Le mercredi est le jour ou le plus de messages sont envoyés
– Les messages sont envoyés le matin vers 8h
– Avant Noêl est la période la plus chaude en envoi
– En moyenne, les objest sont constitués de 10 mots et de 52 caractères
– Seulement 5% des objets contiennent des symboles
– Les e-commerçants en France mettent l’accent dès l’objet de l’email sur 3 éléments clés : le produit, le timing et le budget

pour en savoir plus, le blog de Newslettermonitor

Les données en vidéo et en infograhies :

emailing-et-ecommerce-en-france-2014




Email Marketing Attitude : Infographie et Vidéo

Le SNCD annonce la publication de EMA – Email Marketing Attitude : deux études  complètes et exclusives sur les usages et attentes des particuliers (EMA – BtoC) et des professionnels (EMA – BtoB*) par rapport à l’email en 2014.

– 8ème édition de l’étude EMA – Email Marketing Attitude BtoC –
Usages et tendances sur la communication personnelle online en 2014

Voir à la fin de l’article la vidéo de présentation de cette étude lors du salon E-Commerce 2014

Lancée par la Commission E-Marketing du Syndicat National de la Communication Directe (SNCD), l’étude EMA – E-mail Marketing Attitude, menée pour la huitième fois en France depuis 2006, questionne les internautes français sur leur attitude par rapport à l’email. L’étude est issue d’une volonté commune du SNCD, de 1000mercis, Experian Marketing Services, NP6, Contactlab et de Predictys qui chaque année, à tour de rôle, réalisent l’étude EMA – Email Marketing Attitude BtoC. 1000mercis mène ainsi pour la deuxième fois cette étude en 2014.

« Cette huitième édition de l’étude EMA – E-mail Marketing Attitude – souligne l’importance croissante de l’usage du smartphone et de la tablette chez les internautes. Toutefois, l’ordinateur personnel reste l’appareil préféré (74 % de préférence) dans la consultation des emails reçus des marques.

On assiste à une superposition des appareils utilisés plus qu’à une cannibalisation des appareils mobiles, au détriment de l’ordinateur qui reste utilisé à 95%. Les internautes ont une relation ambivalente avec l’emailing. Ils soulignent l’augmentation des messages reçus et leur manque de pertinence, mais ils déclarent à 48% que l’email est le premier canal de visite d’un site web devant la publicité dans un magazine (34%) et les réseaux sociaux (16%) et apprécient d’abord de recevoir des promotions. Malgré l’explosion du smartphone, l’adresse email constitue un identifiant numérique incontournable de fidélisation et de prospection ». Commente Bruno Florence, Vice-Président délégué du SNCD.

En 2014, les tendances constatées l’an dernier se confirment. On assiste à une démocratisation des supports mobiles pour se connecter. Avec une moyenne de 2,1 devices, les internautes sont connectés en permanence. On constate une augmentation de +37% d’utilisateurs de smartphones et de +50% d’utilisateurs de tablettes par rapport à 2013. Autant de moments privilégiés où les marques peuvent être connectées avec leurs clients ou prospects. En revanche, la pertinence des messages reste un vrai enjeu pour les annonceurs afin de déceler le moment où l’internaute sera le plus réceptif à un message commercial.

Grâce aux équipements et aux développements des usages, les internautes ont acquis une maturité face aux messages commerciaux et notamment à l’emailing. Ils possèdent en moyenne 2,5 adresses email (chiffre en augmentation de 9 points par rapport à 2013), mais les 3 principales utilisations sont la gestion de leur correspondance personnelle (90%), de leurs achats en ligne (à 59%) et la réception de leurs offres commerciales (à 40%).

Les internautes savent de plus en plus faire la différence entre le spam et la publicité. Ils sont 49% à relever leur boîte spam et la confiance acquise dans les marques les pousse à partager les offres reçues avec leurs proches. 44% l’ont déjà fait via email et 25% via les réseaux sociaux entraînant ainsi un vrai phénomène de viralité.

Aujourd’hui, l’emailing reste le 1er support publicitaire générateur de trafic web (parmi 10 propositions) et le 2ème, après le SMS, pour intensifier la création de trafic en magasin.

Autres chiffres clés :

92% d’acheteurs en ligne sont des possesseurs de multi-devices (+10% par rapport au mono-device)
23% ont déjà fait un achat sur un site après s’être désabonnés de ses Newsletters
74% ont déjà reçu un email personnalisé qui fait suite à leur navigation préalable (retargeting)
28% déclarent qu’ils se sont déjà rendus en magasin suite à la réception d’un email

A chaque moment de la journée son support de connexion pour consulter ses emails
– au réveil le smartphone
– en journée l’ordinateur
– le soir la tablette
– et le week-end en multi-devices.

Typologie :
Cette étude nous a permis de déceler 4 types d’internautes en fonction de leur réceptivité aux messages commerciaux et de leur niveau d’équipement :

> Les addicts qui représentent 14% des répondants,
> Les intéressés qui représentent 40% des répondants,
> Les détachés qui représentent 23% des répondants,
> Les réfractaires qui représentent 24% des répondants.

Pour compléter cette étude, une infographie est disponible via le lien http://1mm.fr/ema_enquete et également sur le site du Sncd www.sncd.org.

Méthodologie de l’étude :
Enquête basée sur un questionnaire en ligne réalisé entre le 18 juillet et le 19 août 2014 auprès des membres de la base Email Attitude.
Echantillon de 1 116 répondants après redressement sur des critères sociodémographiques (âge, sexe, CSP) permettant une meilleure représentativité des internautes français.
L’enquête comporte 42 questions autour de 4 thématiques : Les comportements et usages, Les messageries, Les messages commerciaux, Le spam et le désabonnement

Pour télécharger le Communiqué de presse et l’Infographie EMA BtoC en version PDF.

*L’étude EMA BtoB sera présentée à Lille, sur le salon VAD Conext, le mardi 21 octobre 2014 à 13h30.

email marketing attitude




Emails, leurs empreintes carbones

Environ 500 milliards d’emails circulent chaque jour dans le monde.

Ces échanges dépensent beaucoup d’énergie : nucléaire ou fossile, selon les pays. Autant d’émissions de gaz à effet de serre qui représentent 13,6 tonnes d’équivalent CO 2 soit… 13 allers-retours Paris/New York.
L’AFP publie une vidéographie détaillant cette consommation d’énergie :
Cette vidéo est uniquement visible sur Dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/x1mz9f0_l-empreinte-carbone-des-emails_news




Spécialiste de l’emailing cloud, Mailjet lève 2,2 millions d’euros

Spécialiste de l’emailing cloud, Mailjet lève 2,2 millions d’euros et ouvre un bureau aux Etats Unis

– Communiqué de presse de la société Mailjet, spécialiste de l’emailing cloud
Mailjet annonce une augmentation de capital de 2,2 millions d’euros auprès d’Alven Capital et de ses actionnaires historiques ainsi que l’ouverture d’un bureau à New York

Cette levée de fonds a pour objectif d’accélérer la stratégie orientée vers l’innovation et le développement à l’international de l’entreprise, notamment sur le marché nord-américain. Cette mesure coïncide en effet avec l’ouverture d’un bureau à New York dirigé par Anthony Marnell, Vice-Président Amérique du Nord de Mailjet.

« Cette augmentation de capital va nous permettre de renforcer notre stratégie commerciale grands comptes et de poursuivre notre déploiement international », commente Alexis Renard, CEO de Mailjet. « Avec 20% de notre chiffre d’affaires déjà réalisé aux Etats-Unis, l’implantation physique sur ce marché était incontournable. Nous avons choisi New-York pour son attractivité et le dynamisme de son écosystème start-ups ».

Il s’agit d’une seconde levée de fonds institutionnelle pour Mailjet. Laurent Asscher et eFounders, les investisseurs historiques, complètent le tour aux côtés d’Alven Capital et du management. Ce financement porte à 5 millions d’euros les montants levés par la société depuis sa création.

Raffi Kamber, Investment Director chez Alven Capital déclare : « Les équipes de Mailjet se sont fortement renforcées pour accompagner la croissance importante de l’activité depuis la première levée de fonds. La société va poursuivre son investissement dans le produit et la technologie pour continuer à apporter de l’innovation sur son marché ».

À propos de Mailjet
Mailjet est la référence tout-en-un du routage d’emails marketing et transactionnels. Mailjet permet de créer, d’envoyer et de suivre en temps réel ses messages de manière plus simple, plus rapide et avec un taux de délivrabilité supérieur aux autres solutions, qu’elles soient logicielles ou en ligne.
Mailjet propose une plateforme SaaS ainsi qu’un ensemble d’API (Application Programming Interface) pour faciliter la gestion et le suivi de ses campagnes d’emails depuis sa propre plateforme CRM. L’outil s’adapte à tous les besoins d’envois, du plus intense au plus confidentiel.
Créée en 2010 en France, Mailjet est leader européen sur le marché de l’email transactionnel et marketing et réalise 60% de son chiffre d’affaires à l’étranger.

Une interview de Alexis Renard, le récent PDG de la société Mailjet spécialiste de l’emailing cloud, par Frenchweb

EXCLUSIF – Mailjet, spécialiste de l’e-mailing… par frenchweb




Vidéo : la révolution emailing est en marche

Une vidéo créée par Raffles Media donne les statistiques incontournables de l’emailing afin d’améliorer votre stratégie d’email marketing :

– 77% des internautes préfèrent recevoir du matériel publicitaire par email
– 56% des entreprises ont augmenté leur recours à l’email marketing en 2013
– Sur 100 internautes, 43 indiquent avoir déjà acheté en ligne à la suite d’un email promotionnel
– l’email marketing influence 80% des cyber acheteurs
– Chaque internaute reçoit 416 emails promotionnels par mois
– 1 € dépensé en campagne emailing rapporte 40 …

Pour lire la suite :

L’article d’origine, allez ici




La délivrabilité expliquée et analysée en vidéo

La délivrabilité

Ce terme est majeur dans la gestion de campagnes emailing. Mais encore faut-il bien en saisir le sens.
La délivrabilité est la technique permettant d’assurer au maximum la réception de nos messages par nos destinataires.
Si nous envoyons 1000 emails et que seulement 60% arrivent correctement dans la boite de notre contact, alors nous avons un soucis.
Comment assurer une bonne délivrabilité : avoir une bonne base de contact, avoir un bon message, avoir un bon outils de routage.

Une vidéo produite par Delivernow nous en explique le principe :




Une conférence video sur l’emailing de prospection

ValueClick a donné une conférence vidéo sur l’emailing : L’email dans votre stratégie digitale ? Un retour aux bonnes pratiques.

1. Points sur l’email marketing aujourd’hui

2. L’emailing dans votre stratégie globale

3. Bests practices pour le succès de vos campagnes

4. Conclusion




Données personnelles et marketing sur BFM Business

Un débat : « Données personnelles et marketing ».
Chaque samedi, 01Business, Frédéric Simottel, reçoit chaque semaine des PDG d’entreprises high-tech et des DSI. Débat avec Lionel Kappelhoff-Lançon, co-fondateur de Dolist, spécialiste de l’e-mail et du data marketing, Gérard Haas, avocat à la Cour, spécialisée en droit de l’internet, Vít Kovalovský, rattaché à la direction Redcoon France, e-commerçant spécialisé dans la vente de produits électroménagers,




Des conférences vidéos sur l’emailing

Fin 2013, fut organisée pour la première fois, une rencontre dédiée exclusivement à l’emailing : EmDay 2013, www.emday.fr

Régis Bacher, directeur de Clic et Site et initiateur de ces journées, est présent dans mon livre « E-mailing – Fidélisation, Acquisition : réussir ses campagnes marketing », qui sortira en février 2014. Il a accepté de répondre à 3 questions sur les bases de données liées à l’emailing.

Ces rencontres s’adressait à tous les acteurs du marché de l’emailing français, ainsi qu’aux agences et annonceurs utilisateurs d’email marketing.
Au programme, des conférences sur l’email marketing, des tables rondes.

Ces tables rondes sont visibles en vidéo sur la chaine Youtube de ClicetSite : www.youtube.com/user/clicetsite/videos

Nous reprennons ici 2 conférences dédiées à la délivrabilité :

– Délivrabilité, ce que les annonceurs doivent impérativement savoir. Présenté par Jean Philippe Baert de Signal Spam
– Les nouvelles pratiques des FAI: le cas d’orange. Présenté par Alain Doustalet de Orange




[video] Les tendances de l’emailing en 2014

Bruno Florence confie son expertise sur les tendances de l’emailing à Locita :